Chargement en cours

DRULINGEN : Les donneurs restent solidaires malgré l’épidémie

Retour
title-1585047481.jpg
mer. 25 mars 2020

Mercredi soir, 78 donneurs se sont déplacés à la collecte de sang de Drulingen, dont trois nouveaux. L’épidémie et les restrictions de circulation n’ont pas freiné leur élan de solidarité.

A quelques heures de la collecte de Drulingen, Doris Gateau, présidente de l’amicale locale des donneurs de sang, craignait une mobilisation en recul par rapport à habituellement. Elle a finalement été en première ligne pour constater que la solidarité reste forte en cette période un peu particulière. 78 personnes ont effectivement rempli leur fiche dérogatoire pour venir donner leur sang. Il y avait même trois nouveaux pour l’occasion.

Un effort que la présidente et les membres de l’EFS (établissement français du sang) n’ont pas manqué de saluer. Et d’appeler à le poursuivre : « Nous encourageons tous les citoyens en bonne santé à donner leur sang lors des diverses collectes, car les besoins sont énormes, plus que jamais ».

Du haut de ses 19 ans, Corentin, habitant de Bust, s’est lui aussi déplacé. « Je ne me suis pas posé de question par rapport à l’épidémie. S’il y a quelqu’un qui a un accident, ce serait dommage qu’il manque de sang parce que des donneurs n’auraient pas osé venir donner leur sang. C’est aussi de la solidarité avec ceux qui en ont et vont en avoir besoin ».

« Il faut en parler autour de soi pour que les prochaines collectes attirent aussi des donneurs »

Jessica, de Weyer, est, elle, venue, motivée « par la nécessité liée à ce contexte particulier. Il faut se mobiliser pour couper court aux risques de pénurie », indique la jeune femme venue ce mercredi effectuer son second  don du sang. « Je craignais que la collecte soit annulée, alors j’ai vérifié sur le site de l’EFS avant de venir. Il faut en parler autour de soi pour que les prochaines collectes attirent aussi des donneurs. C’est important de continuer à se mobiliser ».

« Il y a des besoins en sang, c’est pour ça qu’on est là »

Du côté des donneurs présents, leur participation était pour la plupart une évidence. Comme pour Edmond et Patrice, de Drulingen : « Nous sommes des habitués depuis plusieurs années. On a été prévenu par SMS qu’il y avait cette collecte et dans la journée, j’ai vu sur le site des DNA que les collectes étaient maintenues. Il y a des besoins en sang, c’est pour ça qu’on est là. ».

Sébastien et Emma, venus de Weyer, sont eux aussi des habitués : « C’est nécessaire de se mobiliser pour qu’il y ait des quantités suffisantes de sang. C’est aussi une façon indirecte d’aider tous ceux qui sont mobilisés dans les hôpitaux et les personnes qui ont besoin de transfusions ».

Tatiana, de Bust, est aussi une habituée puisqu’elle donne son sang depuis une dizaine d’années. « D’habitude, on vient en famille. Aujourd’hui, je suis venue seule. Il y a des vies qui dépendent de nous. Il faut donner tant qu’on est en bonne santé ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation notamment l’utilisation de cookies afin d'améliorer la qualité de vos visites et réaliser des statistiques.
Mentions légales / Politique de confidentialitéX