Chargement en cours

HAGUENAU : Malgré le reconfinement, les donneurs étaient au rendez-vous

Retour
title-1604768910.jpg
mar. 10 novembre 2020

L’Établissement Français du Sang (EFS) et l’Association de Donneurs de Sang Bénévoles de Haguenau ont accueilli, salle des Corporations, les donneurs haguenoviens.

Fort heureusement pour l’EFS qui organise les prélèvements sanguins sur le territoire, le confinement n’a pas eu une grande incidence sur la fréquentation des donneurs ce mercredi. Alors que le Dr  Camelia Moceanu, médecin responsable de cette collecte à Haguenau, tablait sur 120 dons, 131 personnes ont répondu à l’invitation dont 14 nouveaux donneurs. Après un fléchissement assez net lors du premier confinement puis de la période estivale, ce sont fort heureusement 161 dons qui ont été enregistrés en septembre et 151 en octobre. Ce reconfinement n’a donc pas eu d’incidence sur cette collecte haguenovienne.

« Ce sont en moyenne 119 donneurs qui viennent à Haguenau chaque premier mercredi de chaque mois, soit un peu plus de 1 490 dons annuels. Et fort heureusement nous enregistrons chaque année également 70 nouveaux donneurs » indique Évelyne Erdmann, la présidente de l’Association de Donneurs de Sang Bénévoles de Haguenau. Cette association, grâce à une vingtaine de membres bénévoles, s’occupe de l’organisation pratique de chaque collecte en réservant les salles et en contribuant au confort des donneurs. Avant la crise sanitaire elle fournissait également repas et pâtisseries aux donneurs à l’issue de leur don. Dorénavant c’est l’EFS qui a pris le relais et distribue un petit plateau-repas.

Avant même l’ouverture des portes une dizaine de personnes attendaient déjà patiemment. Accueillis par les membres de l’EFS, ils ont été invités à se désinfecter les mains au gel hydroalcolique et à changer de masque. Après l’inscription administrative et l’entretien médical, ils ont pris place sur un des nombreux lits disposés dans la salle des Corporations pour effectuer leur don. Après quoi, ils ont été conviés à prendre une petite collation avant de quitter la salle par une sortie différente pour maintenir la distanciation physique. La durée de l’ensemble des différentes étapes ne dépasse pas 45 minutes.

Une femme peut donner son sang jusqu’à 4 fois par an, un homme 6 fois

Après une pause, voilà 6 ans que Jacques a décidé de redonner son sang. « On a besoin de sang et étant en bonne forme je souhaite participer à la collecte », dit-il. Il en va de même pour Sarah qui depuis plusieurs années donne jusqu’à 4 fois par an son sang. « C’est la proximité du lieu de prélèvement, ma disponibilité le mercredi après-midi et le petit SMS de rappel qui m’ont incité à venir aujourd’hui ».

« Il faut respecter un délai d’au moins 8 semaines entre 2 dons de sang total. Quant à la fréquence, une femme peut donner son sang au maximum 4 fois par an, un homme 6 fois par an » précise le docteur Moceanu.

Pour Gérard ce don a été le dernier car atteint par la limite d’âge il ne pourra plus participer, lui qui en plus de 40 ans a présenté son bras quelque 160 fois à l’aiguille. Confortablement installée sur le lit, Sandra répond aux questions de l’infirmier qui vient de lui poser la transfusion. « Voilà 28 ans déjà que je donne mon sang 4 fois l’année. Bien que j’aie commencé dès mes 18 ans, c’est après ma césarienne que j’ai surtout pris conscience de l’importance de ce geste » souligne-t-elle.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation notamment l’utilisation de cookies afin d'améliorer la qualité de vos visites et réaliser des statistiques.
Mentions légales / Politique de confidentialitéX